Vie pratique

Impôts sur le revenu, les nouveautés à connaître lors de sa déclaration

Impôts sur le revenu, les nouveautés à connaître lors de sa déclaration

Entre la crise sanitaire du Coronavirus et les changements liés au prélèvement à la source de l’impôt, les nouveautés sont nombreuses sur la déclaration de revenus de 2020. Voici donc un rapide tour d’horizon sur ce qu’il faut savoir avant de la faire et de l’envoyer.

La déclaration automatique

Avec le prélèvement à la source, le Fisc peut désormais suivre en temps réel l’évolution des revenus de millions de contribuables. Ainsi, environ douze millions d’entre eux n’auront pas besoin de remplir leur déclaration. Toutes les informations y figureront déjà et il leur suffira de la relire et de la valider.

De nouveaux revenus préremplis

Les revenus liés à des capitaux mobiliers devraient désormais être préremplis puisque de nombreuses plateformes comme Airbnb ou comme certains courtiers en ligne doivent envoyer un récapitulatif de vos revenus aux autorités. Ainsi, vos revenus du trading en ligne pourront être préremplis. Cependant, cherchez plus de détails sur le courtier forex que vous utilisez, car toutes les plateformes ne sont pas tenues de respecter cette obligation. Ainsi, il est important de vérifier que votre déclaration est complète.

Les heures supplémentaires exonérées d’impôts

Après la crise des Gilets jaunes, Emmanuel Macron avait annoncé que les heures supplémentaires seraient défiscalisées dans la limite de 5 000 € par an. Ainsi, il est possible de les exonérer d’impôt en les déclarant dans les cases 1 GH et 1JH. Normalement, elles sont prises en compte par le prélèvement à la source et pré-remplies. Cependant, il est essentiel de s’assurer qu’elles sont correctement indiquées, car elles sont utilisées pour calculer le revenu de référence.

Des délais rallongés

En raison de la crise sanitaire que traverse la France actuellement, les dates de la déclaration des revenus ont été modifiées. D’abord, le début de la campagne a été décalé du 9 au 20 avril. Ensuite, la date limite de déclaration prévue le 20 mai dans les départements 1 à 19 a été décalée au 4 juin. Dans les départements 2A à 54, elle a été décalée du 28 mai au 8 juin. Enfin, dans les départements 55 à 976, elle a été décalée du 4 juin au 11 juin.

Les dons à Notre-Dame de Paris

L’année 2019 avait été marquée par l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Les dons avaient alors immédiatement afflué pour permettre sa reconstruction. Ces dons donnent droit à une réduction d’impôts et peuvent être déclarés dans leur cas spécifique (7UE). Dans la limite de 1 000 €, ils ouvrent le droit à une réduction de 75 % du montant du don.

 

Click to add a comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vie pratique

Plus d'articles dans Vie pratique