maison

Ravalement de façade : 5 étapes essentielles à connaître

Ravalement de façade : 5 étapes essentielles à connaître

Au fil du temps, les façades des maisons se dégradent. Des fissures et des traces de pollution apparaissent. Si votre façade a perdu son éclat, la meilleure façon d’y remédier est d’effectuer un ravalement des murs extérieurs. Ainsi les façades ainsi que les équipements apparents d’une maison ou d’un immeuble en copropriété comme les dispositifs de fermeture ou de protection. Une rénovation implique des travaux importants, voici les étapes essentielles d’un ravalement de façade.

Demander une autorisation pour le ravalement

Généralement, pour effectuer des travaux, il est nécessaire de demander une autorisation auprès de la mairie avant le début du projet. Concernant le ravalement de façade, cette autorisation n’est plus obligatoire depuis 2014, sauf cas exceptionnel. Mais même si celle-ci n’est pas obligatoire il est préférable de la demander. Sachez qu’il faut compter environ 1 mois avant d’avoir une réponse. Si vous n’avez pas de réponse au terme de ce délai, vous pouvez considérer que votre demande est validée et vous rapprocher de votre façadier pour débuter les travaux.

Faire un diagnostic de la façade

La première étape consiste à établir un diagnostic de votre façade afin de constater son état et déterminer les travaux nécessaires à sa rénovation. Lorsque le professionnel à l’exemple de ce façadier expérimenté qui exerce dans les Bouches du Rhone aura examiné les murs extérieurs de votre maison, il pourra vous communiquer les réparations indispensables. Ce diagnostic permet également au professionnel de déterminer la nature du revêtement de votre façade et il sera en mesure de vous proposer les matériaux adéquats pour les travaux.

Préparer la façade pour la rénovation

L’étape suivante est le nettoyage de la façade pour éliminer les saletés et mettre en évidence les défauts à corriger. Il existe plusieurs techniques pour cette étape, mais la plus courante reste le nettoyage à haute pression. Cependant, il arrive que pour des murs extérieurs très sales, des techniques chimiques puissent être utilisées.

Passer au traitement et à la réparation de la façade

Avant de passer au revêtement, il est nécessaire de traiter les imperfections de votre façade qu’elle soit abîmée, fissurée ou couverte de champignons. Si vous habitez dans une région humide par exemple, il est assez courant que les murs extérieurs d’une maison soient couverts de champignons ou de mousse. Pour s’en débarrasser, il est nécessaire d’assainir les murs en les asséchant avant d’appliquer un traitement hydrofuge. Concernant les fissures ou les craquelures, elles doivent être comblées avec un mastic adapté.

Appliquer le nouveau revêtement

Vous l’aurez compris, la pose du nouveau revêtement est la dernière étape d’un ravalement de façade et elle se déroule généralement en trois phases :

  • Pour commencer, un gobetis est appliqué sur les murs extérieurs. Il s’agit de la couche d’accrochage de l’enduit. Dans le cas où il est appliqué sur un mur de pierre, il doit être poreux afin de permettre l’évaporation de l’eau pour éviter qu’elle ne remonte dans les murs.
  • Ensuite, le sous-enduit est posé. Il va permettre de rendre votre façade la plus plane possible.
  • Pour finir, l’enduit de finition est appliqué. C’est lui qui va donner l’aspect de votre façade.

Click to add a comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maison

Plus d'articles dans maison